Une visite en image

jeudi 23 novembre 2017
Accès universel
Tréméreuc - Nom
Vous êtes ici : Portail Rance-Frémur > Skip Navigation LinksAccueil Tréméreuc > commune > histoire et patrimoine > Eglise saint laurent

 

Eglise Saint-Laurent

L’histoire de cette Eglise se perd dans la nuit des temps. La longère Nord pourrait remonter au XIIIe siècle et même peut-être     à la fin du XIIe.

Elle était rattachée au Château en bois de type saxon construit sur une motte par les Seigneurs de Tréméreuc et qui se trouvait sur l’emplacement du parking de la place de la Butte. La motte fut enlevée en 1960.

 

La longère Sud fut reconstruite au XVIIe et une pierre porte l’inscription «  Messire Guillaume Binoys, recteur de céans, 1670 ».

Une inscription également dans la pierre nous fait dater le Chœur du XVIIIe «  Mre L.T. Bougère Recteur, 1765 ».

La tour menaçant ruine fut détruite le 29 novembre 1796

et apparemment sa reconstruction ne fut terminée qu’en 1913.

La petite sacristie date de 1847.

 

Autrefois une Chapelle de la Herviais détruite en 1764 abritait les fonds baptismaux. Elle communiquait avec l’Eglise par un arcade encore visible à l’extérieur sur le mur Nord

Pendant la Révolution, l’Eglise fut détériorée et les dalles soulevées pour récupérer du salpêtre. Les anges adorateurs furent  plus tard, réparés grossièrement et finalement les statues restaurées qu’en 1995 !

 

Les anges entourent la gloire de l’Eglise, le maître autel du XVIIe siècle (vers 1670), très bel ensemble classé par les Beaux Arts en 1960 et complètement restauré en 1995 par Mr J.M.D. HUE avec une finition entièrement à la feuille d’or.

 

Autour du chœur se trouvent des statues intéressantes en bois polychrome, de STE ANNE, ST JOSEPH, ST FIRMIN et les deux plus anciennes de ST LAURENT et  de ST GUILLAUME.

Au dessus de l’autel, un tableau représentant le Martyre de ST Laurent ; peinture du XVIIe siècle, don de Jean Laurent d’Avaugour, Seigneur du Bois de la Motte et de Tréméreuc. Ce tableau classé, peint par « S.B. » (non identifié) en 1668 a été restauré en 1995 par Mr Quentin ARGUILLERE de Trégom (22). C’est sans doute à ce tableau que l’église de Tréméreuc doit son vocable actuel d’Eglise St Laurent, autrefois dédié à la Ste Vierge.

L’ensemble des vitraux du XIXe siècle, d’un très bel effet a entientièrement été restauré et protégé, il y a quelques années. Le plus ancien est celui de la vierge à gauche en entrant  dans l’église.

 
  •