Une visite en image

jeudi 23 novembre 2017
Accès universel
Tréméreuc - Nom
Vous êtes ici : Portail Rance-Frémur > Skip Navigation LinksAccueil Tréméreuc > commune > histoire et patrimoine

UN PEU  D'HISTOIRE SUR TREMEREUC

 

 

ORIGINE DU NOM

Deux hypothèses sont envisagées : selon certaines sources, ce pourrait être l'altération de saint Trémeur qui vécut au VIème siècle. Pour d'autres, ce serait Tré  Marhoc, "Tré" signifiant " Trève" c'est à dire hameau dépendant  d'une paroisse, avant de devenir parfois nouvelle paroisse. En 1241 on écrit Tresméroc. On trouve mention d'un Guillelhmus de Tresmaroc Au XVIIIème siècle l'orthographe hésite entre Trémerroc, Trémarruc  puis enfin Tréméreuc (registres  de 1766).

 

LA BUTTE DE TREMEREUC

A l'endroit de la place actuelle de la Butte il y avait une "Motte", reste d'un château très ancien qui aurait été construit vers le IXème siècle. Les châteaux à "motte" sont à l'origine de presque toutes les seigneuries bretonnes. Sur la motte se trouvait le fort en bois avec autour un rempart de terre et une ou plusieurs palissades entourées de douves, le plus souvent sèches. Ce château aurait été détruit au XIIème siècle au moment du départ des seigneurs de Tréméreuc pour le château de Plumazon à Plouër. C'est aussi vers le XIIème siècle que fut construite l'église dont la " costale" nord est la partie la plus ancienne Cette butte fut arasée en 1961 pour y faire la place actuelle

 

QUELQUES GRANDS EVENEMENTS DE L'HISTOIRE LOCALE

C’est vers 1187 qu'apparaît la famille" de Tréméreuc". Vers 1400, Isabeau de Tréméreuc , dame du lieu, fut mariée  à Jan de Beaumanoir, seigneur du Bois de la Motte en Trigavou. Les descendants de la famille de Beaumanoir ont été seigneurs du Bois de la Motte et de Tréméreuc jusqu'au XVème siècle. En février 1432 fut créée la foire de la Saint Laurent. C'est à ce Jan de Beaumanoir que le duc Jean VI reconnut le droit de tenir une foire et le droit de tenir justice dans sa seigneurerie de Tréméreuc pour services rendus. Le dernier concours-foire s'est déroulé  en 1927.La fête locale deviendra alors course cycliste et depuis peu vide-greniers.

 

La REVOLUTION de 1789: Pendant la révolution, l'église subit de nombreux dommages. Les ornements furent vendus et plusieurs objets furent emportés. On souleva les dalles pour récupérer le salpêtre ce qui entraina désordres et endommagement de l'autel et des statues.

 

INONDATION DE 1929.De violents orages , les 15 et 16 novembre 1929, se sont abattus sur la région. Plusieurs barrages ont cédé en amont du Frémur ce qui a fait céder le barrage de Tréméreuc et causé la destruction du moulin dont les occupants purent s'enfuir.

 

GUERRE 39-45.Pour protéger le port de St Malo et le camp d'aviation de Pleurtuit une importante ligne de défense a été érigée entre Tréméreuc et Pleurtuit. A l'arrivée des Américains en 1944 Tréméreuc reçoit l'ordre d'évacuer à 5 kilomètres au moins de la ligne antichars du 6 au 16 août. Les Allemands avaient établi des fortifications  de blockhaus aux "Rues".